Chiang Mai ... La Merveilleuse!

February 8, 2018

Lorsque nous avons décidé que nous allions finalement prendre un vol du Sud au Nord plutôt que de traverser le pays en bus, nous avons consacré ces 2 journées de « gagnées » à encore un peu plus de plage et de mer.
A posteriori, c’était peut-être une erreur car Chiang Mai avec toute sa quiétude, sa merveilleuse gastronomie, son climat tellement plus favorable qu’au sud et ses habitants si gentils méritait bien plus que 5 nuits.

 

 

 

Chiang Mai, c’est une arrivée un samedi, jour du Saturday Night Market ; ce savant mélange entre des aubettes à nourriture dégageant mille odeurs et tout autant de saveurs avec des centaines de stands d’artisanat tenus par les habitants de la ville ayant travaillé toute la semaine et tentant de vendre l’une ou l’autre jolie réalisation pour l’équivalent de 50 cents, négociables… évidemment.

 

 

C’est vouloir s’arrêter au premier stand, un barbecue minute de mini-brochettes de légumes, de viande et de poisson, se dire qu’on y reviendra plus tard et trouver un présentoir complètement vide tant son étale a convaincu bons nombres d’estomacs affamés. C’est partir à la recherche de ce stand tous les soirs, sur tous les Night Market de la ville, de la porte nord à celle du sud pour finir par le retrouver – au même endroit – le tout dernier soir… Se dire qu’on ne s’était pas trompé, que les choses les plus simples sont les plus savoureuses et que savoir les attendre longtemps, les désirer « ardemment » ne nous apporte que plus de satisfaction !

 

 

Entre les deux, nos papilles se sont émerveillées de bien d’autres découvertes ! Le jeu familial lors des Night Market, c’est de manger tout ce que l’on veut, de goûter tout ce qui nous intrigue. C’est ainsi qu’on est passé par de simples pâtes au fromage, des dizaines de raviers de fraises, des soupes de nouilles, des œufs de caille fris, des currys, le fameux Kao Soï de poulet, des croquettes de fromage (beaucoup), des ribs à la chinoise, un nombre incalculable de smoothies, des boulettes de porc et de riz, des steam buns comme là-bas, des gaufres, des crêpes, et encore tellement de choses y compris les « trucs tous gluants comme dans les dessins animés » (dixit Adèle) qui nous laisseront un souvenir impérissable de la tête des filles – trop sûres d’elles sur ce coup-là !

 

 

Chiang Mai, c’est passer de temple en temple, oser pousser les portes, ne pas juste suivre le flot des touristes. C’est y découvrir un festival d’or et de couleur formé autant par l’architecture des lieux, avec ces fameux stupas que par les ornements composés de nombreuses lanternes, ombrelles, rubans et autres fanions. C’est ouvrir ses oreilles au chant des moines qui ne sont jamais loin, toujours bienveillants et offrant de jolis sourires aux filles qui semblent intriguées par cette ambiance tant mystique que festive.

 

 

Chiang Mai, c’est une première rencontre avec les éléphants. Cette journée passée avec eux à les nourrir, les soigner, les câliner, les promener, les baigner – que ce soit dans la boue ou dans l’eau. C’est cette autre matinée à découvrir qu’on peut même utiliser leurs excréments pour faire du papier et bricoler soi-même ses propres souvenirs qu’on emportera jusqu’à la maison ! Oui… on transporte du « caca » pour les 6 prochains mois !

 

 

Chiang Mai, c’est aussi prendre le temps de s’amuser en famille. Que ce soit en passant une matinée de rire au musée « 3d », à se faire enfermer dans un sarcophage, tomber du 80ème étage d’un building en feu ou encore jouer à qui sera le plus fort avec un tricératops.
C’est aller se baigner au Grand Canyon ! Ce fabuleux parc aquatique à 10km du centre où l’on peut s’amuser sur d’énormes modules gonflables en toute sécurité, prendre des toboggans hyper impressionnants et traverser le lac en tyrolienne. Se dire qu’on va y passer une heure ou deux et finalement y rester pour la journée !

 

 

 

Chiang Mai c’est plein de sentiments, de souvenirs qui s’incrustent déjà ! Ils sont gustatifs, olfactifs, visuels. Ils sont tellement nombreux que c’était pour moi compliqué d’écrire ce poste en restant concise et intéressante !

 

Finalement… Chiang Mai c’est tomber sous le charme d’une ville et se promettre d’y retourner !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Vous pourriez aussi aimer...

L'Allemand qui Parlait à l'Oreille des Pigeons

September 26, 2018

Singapour - La Fierté du Père!

July 26, 2018

1/15
Please reload

DSC00367
fb5f8458-ebea-44a8-98f8-cd2b56284e9c
DSC09891
IMG_1793
DSC08439
DSC07864
DSC07593
DSC06796
DSC06863
IMG_8396
DSC06652
DSC06565
d7dac7fc-8178-4e26-8130-083444a3fca7
DSC05203
IMG_4614
DSC04002
DSC03960
DSC00305

© 2018 by La Petite Escapade